• Une deuxième digue pour protéger les milieux naturels

    Une deuxième digue pour protéger les milieux naturels 

    C’est en 2006, qu’une première digue a été mise en œuvre partiellement pour séparer les déchets de la mangrove et de la forêt marécageuse.

    Aujourd’hui, il s’agit de prolonger cette première digue et de la doubler afin de renforcer la protection des milieux naturels.

     
    La création de fossés périphériques et la mise en place de drains pour la collecte des lixiviats permettront entre autres :

    -          d’empêcher les écoulements de  lixiviats vers le milieu naturel,

    -          de procéder à la collecte séparative des eaux de ruissèlement et des lixiviats,

    -          de protéger le massif de déchets des variations  du niveau des eaux des domaines lacustre et maritime (effets de marnage ou bien aléas météorologiques).

     

     Une deuxième digue pour protéger les milieux naturels

      

    « Le remodelage et la couverture étanche de la déchargeRéhabilitation de la Gabarre : M+11 »