• Le captage des biogaz : c’est parti !

     

    L’opération du  captage des biogaz a commencé. Elle consiste à  récupérer et à bruler le gaz  (principalement du méthane)   de  la décharge.

    Pour arriver à ce résultat, 40 puits ont déjà été forés. Creusés à 20 mètres de profondeur, ils vont pouvoir extraire les gaz pour les acheminer vers la torchère.  Du haut de ses 7 mètres, cette dernière fonctionne comme  un  sèche-cheveu  géant  qui  va aspirer  le gaz du site pour les envoyer vers un bruleur.

    Le bruleur renvoie dans l’atmosphère de la vapeur  d’eau et du  gaz carbonique inoffensifs. 

     

    « Réhabilitation de la Gabarre : M+11Sur la zone 1, les travaux de captage ont commencé »